Base de recherche et d'orientation dans les archives privées de France
Direction des archives de France Visite guidéeRecherche par lieu de conservation (départements de France)Recherche par lieu de conservation (DOM-TOM)Recherche par lieu de conservation (régions de France)
Recherche avancéeAide à la recherche
Exemples :     garag*     //     +doubs architect*

Présentation du fonds

  |  

Récupérer en format PDF
619AP Fonds Emile de Marcère

Dates extrêmes : XIXe siècle

Importance matérielle : 1 carton (619 AP/1), 0,10 mètre linéaire

Lieu de conservation : Archives nationales (Paris)

Organisme producteur : Marcère, Emile de

Modalités d'entrée :

achat, 2001

Conditions d'accès :

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation de ces documents, qui se fait selon les modalités matérielles en vigueur aux Archives nationales.

Instruments de recherche associés :

fonds non classé

Notice biographique :

Attaché au ministère de la Justice, Louis Emile Gustave Deshayes de Marcère (1828-1918) entra dans la magistrature sous l'Empire et fut successivement substitut à Soissons (1853) et à Arras (1856), procureur à Saint-Pol (1861), président du tribunal d'Avesnes (1863) et conseiller à la cour impériale à Douai (1865). Sa Lettre aux électeurs à l'occasion des élections pour la Constituante de 1871 le fit entrer dans la vie politique. Député du Nord de 1872 à 1884, Emile de Marcère fut sous-secrétaire à l'Intérieur du 11 mars au 15 mai 1876, puis ministre de l'Intérieur du 15 mai au 11 décembre 1876 et du 13 décembre 1877 au 4 mars 1879. Farouche partisan de la République, il s'attira les foudres des conservateurs en rompant avec la pratique des candidatures officielles lors des élections. Waddington lui confia l'intérim du ministère des Cultes, du 4 février au 4 mars 1879. Marcère fut ensuite sénateur inamovible du Nord de 1884 à sa mort.

Présentation du contenu :

4 lettres autographes signées de Léon Gambetta sur la situation politique,

Dates extrêmes : 1876-1877

et

Dates extrêmes : s.d.

145 lettres, cartes ou pièces de politiciens.

64 lettres de présidents de la République : Jean Casimir-Périer, Sadi Carnot, Paul Deschanel, Paul Doumer, Jules Grévy, Patrice de Mac-Mahon, Alexandre Millerand.

3 lettres autographes signées d'Adolphe Thiers sur la situation politique,

Dates extrêmes : 1874

et

Dates extrêmes : 1877

.

Bibliographie :

YVERT (Benoît), Dictionnaire des ministres (1789-1989), Paris : Perrin, 1989, p. 533.

ROBERT (Adolphe), BOURLOTON (Edgar) et COUGNY (Gaston), Dictionnaire des parlementaires français (1789-1889), Paris : Bourloton éditeur, t. IV, p. 256-257.

Personnes : Carnot, Sadi ; Casimir-Périer, Jean ; Deschanel, Paul ; Doumer, Paul ; Gambetta, Léon ; Grévy, Jules ; Mac-Mahon, Patrice de ; Marcère, Emile de ; Millerand, Alexandre (1859-1943) ; Thiers, Adolphe

Occupations : ministre -- sous la Troisième République ; président de la République -- sous la Troisième République